Comment fabriquer un foulard ?

Des idées pour fabriquer soi même son foulard en soie artisanal. Il n’y a rien de plus féminin qu’un foulard en soie : l’atout charme de toutes vos tenues. La meilleure façon de choisir un foulard en soie est de connaître intimement son procédé de fabrication. Une fois que vous vous serez familiarisées avec les techniques de fabrication, pourquoi ne pas réaliser vous-mêmes vos foulards en soie? La première chose est de savoir faire la différence entre la soie synthétique et la soie naturelle. La soie naturelle est d’une douceur extrême, elle prend la lumière remarquablement.

fabriquer foulardFaire son carré en soie

Le foulard en soie le plus courant est le carré de soie. Pour pouvoir le réaliser, il va falloir réaliser un ourlet roulotté. Soyons honnête, cela est assez difficile. Si vous voulez prendre votre machine, oubliez tout de suite. L’ourlet roulotté se doit d’être fait main. Des foulards pour hommes et femmes Une fois que vous aurez choisi votre soie, vous allez sélectionner un carré de 22 cm de côté. Il va falloir le couper très droit, puis il vous faudra tracer une ligne à 1 cm du bord. Pas besoin de bâtir ou même d’épingler. Petit conseil pour les gauchères, il vaut mieux commencer par l’extrémité de gauche.

Les techniques de réalisation

Faites rouler 1 cm de soie, puis cousez le roulotté. Ne vous précipitez pas. Essayez de coudre le roulotté progressivement. Il faut que l’épaisseur du roulotté soit à peu près parallèle au bord. Petit conseil, léchez votre pouce et surtout utilisez une aiguille extrêmement fine. Dès que vous commencez une aiguillée, glissez l’aiguille sous le roulotté puis faites la ressortir 1 mm plus loin. Vous voulez finir une aiguillée, faites deux points superposés sur le bord du roulotté. Pour finir les angles, là il vous faudra faire preuve de précision. Vous devez couper le coin en biais. Il faut former et coudre votre roulotté du premier côté jusqu’au bout. Pour commencer le deuxième côté, il faut maintenir le roulotté dans l’angle.

N’hésitez pas à serrer autant que vous pouvez. Vous aurez un magnifique carré de soie. Le plus facile étant quand même de s’offrir un foulard en soie déjà confectionné. Sachant qu’un foulard tissé main reste une oeuvre d’art unique et rare et qu’il faut un métier à tisser pour le réaliser, si on ne possède pas chez soi de tel outillage, mieux vaut sélectionner un article de qualité directement dans le commerce !