Qu’est ce que la route de la soie ?

La route de la soie est en fait pas une route à proprement parler, mais plutôt un réseau de voies qui relient l’Asie et l’Europe. Ce réseau fut emprunté pour des fins commerciales et notamment le commerce de la soie, dont le secret de l’élevage des vers fut gardé secret par les Chinois pendant très longtemps.

qu est route soieDe nombreux siècles de commerce

Le nom de la route de la soie fut donner par un géographe Allemand au XIX eme siècle, pourtant ce sont des routes qui ont été « ouverte » au II siècle avant JC. Des foulards pour hommes et femmesÀ cette époque les notions de géographie étaient assez pauvres et les peuples ne connaissaient pas les pays lointain. Mais cet itinéraire reliant l’Europe et l’Asie est dû à la curiosité de l’Empereur de Chine Wou, qui décida d’ouvrir au commerce et au monde extérieur la soie. Plusieurs itinéraires furent empreintés, certains passants plus au nord et d’autres plus au sud rejoignant le Perse ou l’Inde.

Les trésors de l’Inde

Même si les origines de la route de la soie sont chinoises, l’Inde fut un des premiers pays à profiter de ses routes pour faire elle aussi le commerce de toutes ses richesses. L’Indes est un pays qui regorge de petits trésors, d’épices, de pierres semi-précieuses ou précieuses, de métaux précieux, d’étoffes magnifiques… Elle fut un grand acteur dans ce commerce international et les Européens avides de ces richesses cherchèrent à ouvrir des voies maritimes pour la rejoindre. Ce fut la chute progressive de la route de la soie car l’accès maritimes était plus sûr et plus rapide. De plus, le secret de la sériculture des Chinois fut mis à jour et beaucoup de pays commercèrent leur propre production. La soie fut enfin produite au XII eme siècle en Europe ce qui marqua le déclin final de ces voies commerciales.