Comment laver et nettoyer un pashmina ?

Le Pashmina en cachemire est une étoffe de laine originaire de la région du cachemire, provenant elle aussi de la chèvre, mais dite de qualité supérieure. Ultra douce et ultra chaude, elle est l’accessoire élégant de l’hiver.

Comment laver nettoyer pashminaConseils lavage et nettoyage

Étoffe très fragile, le Pashmina en laine cachemire doit être traité avec soin et quelques précautions. Il convient bien évidemment en amont de veiller à ne pas le salir, afin de ne devoir le laver que lorsque c’est vraiment nécessaire. Des foulards pour hommes et femmesLe Pashmina s’imprègne rarement des odeurs transpiration. Si des odeurs de café ou de restaurants restent accrochées sur lui, il suffit simplement de l’aérer. Les fibres de laine retiennent également peu les saletés, et généralement, il suffit de le secouer pour l’en débarrasser ou de les ôter à l’aide d’un gant de toilette humidifié. Mais lorsque certaines tâches imposent un nettoyage, il ne faut pas faire n’importe quoi et ne pas agresser les fibres, au risque de voir l’étoffe, matière naturelle vivante, se transformer en véritable serpillière. Voilà donc quelques techniques, trucs et astuces de grand mère pour laver son pashmina dans les meilleurs conditions.

Toujours le laver à la main

Le Pashmina, étole et écharpe en cachemire est  doivent toujours être lavé à la main, et jamais en machine, et exclusivement à l’eau froide, car l’eau chaude risquerait de tendre la fibre et de la rétrécir. L’étape du lavage doit être rapide et immédiate : il ne faut pas le laisser tremper des heures durant dans l’eau savonneuse. On peut utiliser un produit spécifique pour la laine, mais aussi du savon de Marseille, un shampoing doux dilué, voire un après-shampoing, mais surtout pas d’adoucissant, qui risque d’endommager les fils. Si les tâches ne partent pas facilement, il faut les frotter avec précaution, et toujours dans le même sens. Le rinçage se fait également à l’eau froide, autant de fois que nécessaire pour enlever tout résidu du produit utilisé des fibres du tissu, jusqu’à ce que l’eau soit bien claire.

Essorage et repassage

L’écharpe ne doit pas être tordue pour l’essorer afin qu’elle puisse ensuite reprendre sa forme initiale en séchant après avoir été nettoyée. L’idéal est de l’éponger partie par partie, délicatement, entre les paumes des mains, ou de la rouler dans une serviette-éponge. Le recours au sèche-linge est banni. Le séchage se fait à plat, étendu sur une serviette sèche, car s’il est suspendu, il va s’allonger et se déformer de manière irrémédiable. Il doit être posé loin de toute source de chaleur, et notamment à l’abri du soleil.  Le repassage est généralement inutile si l’étoffe a séché bien à plat, et d’ailleurs peu recommandé, mais le cas échéant, celui-ci doit s’effectuer sur l’envers, avec un fer très peu chaud, doucement et sans pression.