Attacher un foulard sur sa tête

Poser un joli foulard féminin sur la tête est une astuce fashion et élégante pour accessoiriser vos tenues qu’elles soient décontractées ou bien même élégantes. Il existe de nombreuses façons de l’attacher pour des résultats très différents, alors voici quelques idées.

attacher foulard teteTransformer son foulard en headband

Rien de plus simple que de transformer un foulard long ou bien carre en un accessoire pour cheveux d’un jour! Des foulards pour hommes et femmes Le foulard rectangulaire est très pratique car il suffira de les replier dans le sens de la largeur pour en faire un bandeau plus ou moins large. Après posez-le sur la tête comme vous le feriez avec un headband classique, c’est-à-dire à la manière d’une serre-tête sur le sommet du crâne ou bien alors en travers sur le front pour une touche néo-hippie. Le foulard carré, quant à lui, peut se replie plusieurs fois dans le sens de la diagonale pour en faire un  » boudin » que vous pourrew faire passer sous votre chignon haut et nouer sur le dessus de la tête pour une touche fifties.

Se recouvrir la tête avec un foulard

Il y a des jours où vos cheveux sont rebelles et indisciplinés, alors rien de tel que de se couvrir entièrement la tête. C’est une manière classe et élégante de dissimuler vos cheveux mal coiffés et l’on n’y verra que du feu! Pour un look décontracté, adoptez la coiffure champêtre qui vous couvrira la tête pour une après-midi ensoleillée. Il suffit de plier votre foulard en deux afin d’obtenir un triangle et de poser le long cote au niveau de l’implantation des cheveux de devant et nouez votre foulard sous les cheveux au niveau de la nuque. Pour un look un peu plus rock’n roll, posez votre triangle de la même manière mais un peu plus bas sur le front et nouez le derrière la tête sur les cheveux ou bien sur un chignon confectionné au préalable. La manière la plus glamour de se couvrir la tête avec un foulard est sans aucun doute la technique des stars des années 50 en posant votre foulard au sommet du crâne puis en jetant de manière faussement négligée les extrémités dans le dos.