Culture et récolte du coton de l’Afrique à la France

Le coton est l’une des fibres les plus utilisées au monde et elle représente près de la moitié des fibres textiles mondiales. Pourtant, tous les pays ne peuvent pas en cultiver car il faut des conditions de températures et de climat bien définies.

Des foulards pour hommes et femmes

Culture et recolte du cotonComment cultive-t-on le coton?

Le coton est en fait une fibre qui entoure les graines de la plante que l’on appelle le cotonnier. Cet arbuste vit dans les régions tropicales et subtropicales, là où le soleil est chaud et la pluie abondante. Il a besoin d’une période végétative assez longue et de 4 mois d’eau. À la fin de sa croissance, le cotonnier a besoin d’un climat sec afin de développer son fruit en forme de capsules recouvertes de cette fibre si précieuse. Si le temps est trop humide la fibre aura tendance à pourrir et ne sera pas utilisable. Le cotonnier peut supporter des climats tempérés mais surtout pas de gel qui le ferait mourir. Les pays qui produisent du coton sont la Chine, les États Unis, l’Inde, le Pakistan, le Brésil, la Turquie, l’Australie, l’Égypte et l’Argentine.

La fibre la plus utilisée au monde

Malgré l’apparition des fibres synthétiques, le coton reste la fibre la plus utilisée. C’est une fibre qui a de nombreuses qualités, un pouvoir absorbant assez fort et une élasticité importante. Selon la manière dont il est tissé, le coton peut avoir des aspects très différents et très jolis. Toutes ces qualités font que la plupart de nos vêtements sont confectionnés dans cette matière mais aussi, le coton fait partie de notre quotidien car il est largement utilisé pour le linge de maison. Le coton est également une fibre qui peut se marier avec d’autres fibres pour donner des résultats magnifiques et des textures différentes avec de nombreuses qualités.