Comment est fabriquée la soie ?

La soie est une fibre textile animale produite par un vers : le vers à soie ou bien appelé bombyx qui vit dans les mûriers. Afin de récupérer la soie pour en confectionner vos vêtements, vos étoles ou vos écharpes…il faut commencer par élever ce vers ce qui s’appelle la sériciculture.

comment est fabriquee soieL’élevage du vers à soie

L’élevage des vers à soie est tout d’abord une idée des Chinois qui furent les premiers à découvrir cette fibre. A l’heure d’aujourd’hui le principe reste le même et a très peu changé, mais à part une mécanisation des étapes. Des foulards pour hommes et femmesLa femme bombyx pond ses oeufs par centaines et ceux-ci sont récupérés et placés dans une couveuse ou ils sont maintenus au chaud. Lorsqu’un oeuf éclot, il en sort un vers de quelques millimètres seulement qui va se nourrir des feuilles du mûrier pour grandir. Son poids et sa taille vont considérablement augmenter et le vers va subir quatre mues différentes au cours de sa vie. Ensuite, la chenille va finir par s’attacher à un support à l’aide d’un fil qu’elle fabrique avec sa salive puis va tisser un cocon autour d’elle pour se préparer à sa dernière mue, le passage de l’état de vers a celui de papillon. C’est ce fils qui va être récupéré pour faire la soie.

La préparation du fils de soie

Une fois que le vers a fini de tisser son cocon, celui-ci est placé dans une étuve de 70 à 80 degrés pour tuer le vers puis ensuite est trempé dans l’eau bouillante. Cette opération permet au fils de se détacher et d’en trouver l’extrémité. Une fois l’extrémité attrapée à l’aide d’un petit balai, une dévideuse fait le reste et réunit les fils de plusieurs cocons en un seul fil. On obtient ainsi de la soie grège, la soie la plus brute. Ensuite, ce fils de soie grège subit plusieurs étapes, torsion, nettoyage et teinture pou arrivait à un fil qui sera prêt à tisser.