Qu’est-ce que la sériciculture ?

La soie est une matière très particulière qui est faite de fibre animale, ou plus précisément du fil que confectionnent les vers à soie qui servent à constituer leur cocon. La sériciculture est donc l’élevage de ces vers que l’on connaît aussi sous le nom de bombyx que l’on trouve dans les mûriers.qu est ce que la sericulture

 

Le secret de la soie

À l’origine la soie a été connue et découverte par l’Empire chinois qui en garda le secret pendant des siècles. Des foulards pour hommes et femmesIl y a plus des 26 siècles, la princesse chinoise Si-Ling-Chi aurait fait tomber un cocon de papillon dans sa tasse de thé et découvrit donc le principe de dévidage de la soie. La chine conserva pendant plus de 2 millénaires le secret du vers à soie et conserva longtemps ce monopole en développant la « route de la soie » afin de commercialiser ce tissu exceptionnel. La légende dit que c’est une princesse chinoise qui dévoila le secret longtemps gardé et l’on vit apparaître de la soie dans d’autres civilisations. En Europe, la soie arriva à la fin du moyen Âge, alors qu’elles étaient déjà présentes depuis longtemps dans l’Empire romain d’orient. La production de la soie parvient au stade de l’industrialisation à partir du 19e siècle.

Un élevage très particulier

Les vers à soie demandent des conditions très particulières pour pouvoir évoluer, il faut une température douce, un air pur et souvent renouvelle et une légère humidité. Une fois le cocon tissé ils sont enlevés de leur support et plonges dans de l’eau chaude de 70 à 80 degrés, ainsi la colle naturelle protégeant les brins se ramollira. La chrysalide doit être tuée sans abimer le cocon. Aprés il faut effectuer le « dévidage » qui consiste à réunir les premiers fils puis de dérouler le cocon sur des  » dévidoirs ».

Pour en savoir plus sur la soie et découvrir de beaux accessoires de mode, rendez vous dans la boutique de foulards.