Comment reconnaître un foulard en soie ?

Comment reconnait on un foulard en pure soie et à quels aspects se distingue l’ authentique ? Des conseils mode pratiques pour savoir et apprendre à faire la différence avec de la soie synthétique et découvrir les divers aspects de la véritable. Pour tout savoir sur cette étoffe unique et singulière et apprendre à la reconnaître la vrai soie mais aussi savoir comment en prendre soin au quotidien, voilà des trucs et astuces, conseils pratiques et utiles.

reconnaitre foulard vrai soieComment reconnaître la vrai soie ?

Vous la reconnaîtrez pas sa luminosité, sa douceur, sa capacité d’absorption et d’isolation mais aussi par sa finesse son lustre unique et sa résistance. Elle est une des étoffes les plus précieuses au monde et un des tissu les plus élégant, les plus délicat et toutes les marques de mode et de haute couture s’arrachent les étoles les plus précieuse.  La pure se distingue par plusieurs caractéristiques qui sont relative à l’appel de vos sens, le toucher, la vue, l’ouïe. Des foulards pour hommes et femmes

La douceur

Au toucher vous saurez la reconnaître par sa douceur unique. Pour cela prenez le foulard ou l’article entre vos main et froissez doucement le tissu, à son mouvement vous pourrez la reconnaître.

Le lustre

la pure soie est aussi reconnaissable à son lustre incomparable.Le lustre de votre foulard en soie apparaitra en l’exposant au soleil ou à la lumière du jour. Faîtes le bouger, vous verrez dans le mouvement, le foulard en soie vous montrera ses reflets de différentes couleurs chattoyantes et uniques, des reflets irisés tout simplment magiques qui ne peuvent être que de la soie pure.

L’élasticité

La soie est infroissable, où en tout cas se défroisse très facilement à l’air libre. Votre étole en soie est élastique car froissée, un foulard en soie se défroisse naturellement à l’air. Cette capacité d’auto-défroissabilité est très appréciée dans la mode notamment. Pliée dans une valise, la soie se froisse, mais elle se défroisse une fois posée sur un cintre, de préférence dans la vapeur d’une salle de bains.

La finesse

Les fils de soie pure sont réalisés grâce un cocon de 0,3 grammes donne 1.000 mètres de fil cette finesse est impressionnante et 100 naturelle.Cette grande finesse n’est pas fragile mais nécessite toutefois un entretien délicat.

L’isolation

Vous le découvrirez en la portant, la soie est un parfait isolant, un tissu en soie sera chaud en hiver et frais en été. La soie est est chaude en hiver et fraîche en été, soie sauvage ou soie naturelle, tous les types de soie vous protégerons du froid comme de la chaleur. Les foulards en soie montrent donc un grand pouvoir thermique. Il faut savoir que la soie teinte ou imprimée craint la pluie, à moins d’avoir reçu un traitement hydrofuge.

L’absorption

Un tissu en soie st capable d’absorber jusqu’à 30% de son poids en eau, un tissu de soie offre un très grand confort au porter. Cette qualité d’absorption permet de teindre facilement un tissu en soie. Une étole en soie est très agréable à porter en toute saison du fait de sa légèreté et car elle n’est pas allergène et n’irrite pas la peau.Il faut éviter de porter un foulard en soie plusieurs jours consécutifs pour le laisser s’aérer. La porter est un plaisir, mais en tant que matière naturelle, elle à besoin de se repose.

La résistance

Extrêmement solide, un fil de 1 mm de diamètre supporte un poids de 45 kg, votre foulard en vrai soie est donc un article durable que vous gardez pour longtemps. Le saviez vous? Les chercheur ont découvert que la soie d’araignée avec sa résistance pourrait aisément remplacer les plaques d’aciers composant les gilets par balles avec une meilleure résistance beaucoup plus fin et plus léger ! Mais aussi le blindage des chars miliaires. Avec de telle propriété physique, son utilisation pourrait bien être étendu aux casques, et aux parachutes.

Petits conseils de nettoyage

C’est le nettoyage à sec qui est préconisé pour un tissu en soie. Évitez dont le lavage en machine , optez plutôt pour un lavage à la main dans un grand bain d’eau à peine tiède avec un shampoing laine liquide. Sans frotter, sans tremper avec un rinçage abondant et l’étendre immédiatement sur une serviette éponge surtout ne pas tordre et laisser sécher à plat à l’air libre.