Passementerie, définition

Elle représente l’ensemble des techniques liées à la production d’articles de décoration : rubans, pompons, glands, olives, floches, utilisés aussi bien en habillement qu’en ameublement. La passementerie étant un ornement coûteux, elle a longtemps été réservée à une élite comme signe de distinction sociale, d’un pouvoir royal, aristocratique, religieux ou militaire. Dès la fin du XVIIIe siècle, elle devient obsolète avec la simplification des vêtements.

passementerie definitionPassementerie

Utilisées en décoration vestimentaire ou architecture intérieure Voilà l’art de la fabrication de la soie en des rubans, galons, fanions. Des foulards pour hommes et femmes La passementerie étant un ornement coûteux, elle a longtemps été réservée à une élite comme signe de distinction sociale, d’un pouvoir royal, aristocratique, religieux ou militaire. Dès la fin du XVIIIe siècle, elle devient obsolète avec la simplification des vêtements.  Ce qu’on appelle la passementerie est un ensemble de toutes les production de fil de tous les types, qu’ils soient de nature métallique, animale ou encore végétale. La passementerie est utilisée en décoration mais aussi pour les vêtements, on nomme aussi passementerie le commerce en lui même qui vend ce type de productions. Il y a dans la passementerie, la dentelle, les rubans, les cordon et le liseré. Elle peut être fait à la main ou en machine à crochet.

Les métiers à tisser

De nos jours, on a tendance à parler de machine à tisser plutôt que de métier car le matériel de tissage moderne ne comporte plus de navette. Le fil de trame est introduit dans la chaîne par d’autres procédés… air comprimé, pinces. La vitesse du tissage a ainsi augmenté énormément.
Vous retrouverez dans la boutique , des foulard en soie et des étoles en soie sauvage et réalisées par les artisans du monde dotés d’un savoir faire original, mélangeant mains d’oeuvre et culture ancestrale.