Histoire du foulard basque

Les férias sont un événement qui attire beaucoup de monde au Pays Basque chaque année. Si vous vous y êtes  déjà rendu vous avez sûrement acheté un foulard Basque. Chose amusante, tous les touristes investissent immédiatement dans le foulard et le béret à leur arrivée. De cette façon, tout le monde porte le même foulard lors des férias et les villes se parent de rouge et de blanc.

Pourquoi le foulard est rouge?

Pour ceux qui se posent la question, oui, le foulard basque est toujours rouge. Certains sont brodés avec le nom de leur propriétaire ou avec une phrase en Basque alors que d’autres représentent des scènes de férias ou la croix Basque. Des foulards pour hommes et femmes

Les origines du foulard basque

Le foulard basque tient son origine des fêtes de Pampelune en Espagne. La couleur rouge  est un hommage à San Fermin, le
patron de Pampelune, qui fut égorgé et le rouge représente la couleur de son sang versé. Le foulard se porte noué autour du cou mais pas trop serré. En effet si certains le portent la pointe devant, la véritable manière de porter le foulard basque est sur les épaules. La pointe dans le dos et le nœud sur le devant.

Histoire du foulard basque

Le foulard basque et son histoire sont très liés au reste de la tenue. Il faut porter avec un tissu rouge un béret basque rouge et un foulard ceinture rouge également. Le reste, soit le pantalon et la chemise, doit être blanc. Cette couleur était
en fait une façon pour les bourgeois de se démarquer des paysans et est resté comme la tenue officielle des férias.

Le foulard de nos jours

De nos jours l’histoire de la tradition Basque est un peu oubliée mais la symbolique n’a jamais été aussi forte. Impossible de croiser un écharpe  rouge sur les épaules sans penser aux fêtes de Bayonne et aux férias.