Les étapes de fabrication de la laine

La laine est une fibre animale qui est prélevée sur la toison de certains animaux comme le mouton, la chèvre, le lapin…Il y a un long processus de transformation de la fibre qui est sur le dos de l’animal à un textile doux et soyeux.

fabrication laine mouton

La transformation de la laine

La première étape sera la tonte de l’animal qui peut s’effectuer entre une fois et deux fois par an. Les toisons sont ensuite triées en fonction de leurs qualités et de leurs impuretés qui peuvent être très nombreuses. Des foulards pour hommes et femmes C’est pourquoi il est nécessaire de les nettoyer en commençant par les faire tremper puis les dégraisser pour enfin les laver. Une fois rincées elles pourront être séchées, afin d’être prêtes pour la prochaine étape qui est le cardage. Le cardage est une opération qui consiste à démêler la laine grâce à une carde munie de pointes en acier qui divisent les fibres de laine et retirer les dernières impuretés. Ensuite, les fibres seront défeutrées c’est-à-dire régularisées et parallélismes.

De la filature au tissage

Après toutes ces étapes, les fibres peuvent enfin être transformées en fil grâce à des étirages successifs par les métiers à filer. Le fil sera tordu pour le rendre plus solide et surtout plus régulier. Il ne faudra pas oublier l’étape de la teinture, qui peut être à différents moments du processus, soit avant la filature ou même après le tissage ou le tricotage. Le tissage sera la dernière étape pour la création d’un textile. La méthode d’entrecroisement des fibres de chaine et des fils de trame vont déterminer la qualité du textile, son épaisseur et sa souplesse. Le processus de la fabrication de la laine est un savoir faire très ancien et les étapes sont les mêmes depuis des siècles, seuls les moyens pour y parvenir se sont industrialisé.