Fixer les couleurs tissu textile, ne pas faire déteindre son linge

Fixer les couleurs tissu textile, ne pas faire déteindre son linge
4 (80%) 6 vote[s]

Vous venez d’acquérir un superbe foulard chèche en coton… ou de le fabriquer alors n’oubliez pas de fixer sa couleur avant de le porter.En général, les vêtements sont confectionnés avec des tissus dont la couleur est déjà fixée, mais en ce qui concerne les chèches, la plupart du temps la couleur ne l’est pas. (ce qui n’est pas le cas dans la Boutique Princessefoulard.com ou tout les couleurs ont été fixé). Mais voici des idées pour Faire, fabriquer, coudre foulard et écharpe pour fixer vos couleurs

Comment fixer la couleur cheche

Fxer les couleurs naturellement

Comme beaucoup de vêtements exotiques et ethniques, les foulards en lin et écharpe en lin sont colorés mais bien souvent la couleur n’est pas fixée. Des foulards pour hommes et femmes Ce sont les vêtements de confection industrielles dont la couleur est fixée alors on oublie très souvent comment remédier à cela. Afin de savoir si la couleur de votre chèche en coton est fixée ou non, vous pouvez procéder à un essai. Il suffira d’appliquer un tissu humide sur un petit endroit du chèche puis passer un fer chaud. Si la couleur s’est transposée sur le tissu humide, c’est qu’elle n’est pas fixée. Dans ce cas la il faut éviter de mettre le tissu en contact de l’eau sinon l’effet serait irrémédiable.

Comment ne pas faire déteindre son linge ?

La recette la plus connue et la plus efficace consiste à tremper votre chèche dans une bassine d’eau claire mélangée à un verre de vinaigre blanc. Vous laisserez ainsi pose pendant plusieurs heures ou bien même pour la nuit. Rincez à l’eau claire et laisser poser dans l’eau . Si l’eau se colore à nouveau il faudra répéter l’opération et vous pouvez même rajouter du gros sel. Une fois que le chèche ne crache plus de couleur vous pourrez le laver dans de l’eau savonneuse mais sans jamais utilisant des agents blanchissants. Pensez à faire sécher votre chèche à l’ombre et surtout à le vriller pour qu’il garde son aspect froissé que l’on aime tant.