Histoire des écharpes

Aujourd’hui, l‘écharpe homme et femme est un vêtement qui sert à nous protéger contre le vent et les  intempéries et contre le froid. L’écharpe a également une grande valeur esthétique.

histoire echarpeMais connaissez-vous l’histoire de ce long rectangle de tissu?

Au Moyen Âge, elle avait beaucoup de succès auprès des chevaliers. Objet d’utilité personnelle ou encore signe distinctif pour les Croisés, l’écharpe est rapidement adoptée par le monde militaire. Avec Louis XIV, elle est devenue une marque de distinction. En effet, les soldats sous son commandant portaient comme signe distinctif une écharpe blanche. Pour se distinguer, les soldats du prince de Condé Isabelle en portent une verte. Ainsi, l’écharpe servait notamment à distinguer les différentes nations en temps de guerre. Des foulards pour hommes et femmes

Histoire contemporaine

L’écharpe finit par rentrer dans le costume civil, à la même époque.Elle n’était pas portée par tout le  monde. En effet, au XIXème siècle, elle n’est réservée qu’aux personnes possédant de gros revenus. Elle est confectionnée avec du cachemire et est donc considérée comme un accessoire de grand luxe.Peu à peu, ellee est fabriquée dans différents matériaux, ce qui la rend plus accessible à un plus grand nombre de personnes. Les écharpes en laine font ainsi leur apparition. Elles sont réalisées grâce au métier à tisser. L’écharpe en cachemire connait d’ailleurs de moins en moins de succès et à la fin du XIXème siècle, les fabricants se font de plus en plus rare. L’écharpe en laine connait quant à elle un grand succès.

Des nos jours

Depuis le XXème siècle et encore actuellement, l’écharpe en cachemire connait à nouveau le succès. Considérée comme un accessoire de luxe, elle est aujourd’hui commercialisée sous le nom de pashmina ou d’écharpe en soie.