Origine, histoire, commerce de la laine de mouton et des animaux à laine

La laine est une fibre d’origine animale qui n’est autre que les poils provenant de la tonte de certaines espèces. Les qualités peuvent varier en fonction de l’animal et son environnement.

Le mouton, la laine la plus utilisée

La laine de mouton est celle qui est la plus rependue au monde car le mouton est un animal qui s’adapte aux conditions climatiques de très nombreux pays. Des foulards pour hommes et femmesLe mouton est tondu une fois par an au moment du printemps, lorsque la laine est la plus dense. Dans certaines régions, il peut y avoir 2 tontes dans l’année car les premiers mois la laine pousse particulièrement vite.

Les autres laines…

Il existe de nombreuses laines de qualité différents cars elles proviennent d’animaux différents. La chèvre produite de la laine ainsi que la chèvre du cachemire est celle du pashmina, qui produit une laine particulièrement douce, longue et fine. Les chèvres sont élevées dans les montages de l’Himalaya, et produise assez peu de laine par an. La rareté de cette laine en fait une laine très chère. Il existe également la chèvre angora qui produit du mohair. le lapin angora produit lui aussi une laine très douce et fine. La laine mérinos est une laine de mouton mérinos qui est plus douce que celle du mouton classique. Dans les animaux encore moins communs, il y a le lama alpaga qui est élevé en Amérique du sud sur la cordillère des Andes. Bien sûr les laines plus rares sont plus chères mais offrent également davantage de douceur et de confort. Elles seront parfaites pour la confection de châle, de pashmina, d’écharpes douces pour l’hiver. Elles seront particulièrement agréables à porter près du corps ou contre la peau.

 

Histoire de la laine

La laine et son évolution dans l’histoire s’étalent sur de nombreux siècles mais aussi dans de nombreux pays différents.

histoire de la laine

Une fibre utilisée depuis longtemps…

Les premières traces de l’utilisation de la laine dans l’histoire remontent à quelques siècles après JC. Elle connut une très grande essor en Europe aux X eme siècle, qui est étroitement lié à l’essor du drap. À l’époque les draps étaient des dérivés de la laine car c’est un tissu de laine retravaillé, foulée après le tissage afin de resserrer les fibres et leur donner un aspect velouté et uni. La laine connaît un grand essor dans le nord de la France, en Flandre et en Angleterre, surtout où sont élevés les moutons en grande quantité.

Une forte concurrence…

La laine et la production de textile et de drap se développèrent très bien jusqu’au moyen Âge avec la route de la soie. L’arrivée de la soie et du coton en grande quantité sur le territoire européen va un peu détrôner la laine. Mais il y a tout des même une conséquence positive, c’est une stimulation de l’intérêt pour les étoffes et l’univers de l’habillement. Les techniques se multiplient et les tissus deviennent de plus en plus beaux et précieux. La laine profite donc de ce nouvel élan pour se raffiner afin d’élargir son public.

histoire laine

La laine de nos jours

Cette fibre reste une de plus utilisée surtout afin de combattre le froid et les saisons hivernales. Il existe une multitude de types de laines provenant de différents animaux, des plus communs aux plus rares. Certaines espèces comme les chèvres pachmina ou les lapins angoras fournissent une laine particulièrement fine et douce pour la confection d’étoles très raffinées et élégantes.