Les différence entre la soie naturelle et la soie sauvage

Lorsque l’on veut faire l’acquisition d’un foulard en soie soie sauvage ou d’un tissu, on y voit parfois la mention « naturelle » ou bien « sauvage ». Ces deux matières, bien que proches l’un de l’autre (ils sont même dans certains cas utilisés de façon synonyme), sont cependant à distinguer l’un de l’autre.
difference soie sauvage soie naturelle

En effet, ils ne renvoient pas au même type d’étoffe ni à la même qualité de tissu et leur définition est différente. Des foulards pour hommes et femmesQu’elle soit naturelle ou bien encore sauvage proviennent toutes deux des vers comme le bombyx, cultivés jusqu’au milieu du XXème siècle en France dans des filatures. Les cocons étaient dévidés dans les magnaneries pour avait lieu alors l’étape du tissage.

Naturelle et sauvage, les différences

La fibre naturelle est un tissu non traité. On la trouve principalement dans les tons blanc, marron et beige. Elle est également appelée Shantung. Elle se distingue également de la soie sauvage en ce qu’elle possède un aspect irrégulier, qui la fait ressembler à du coton.

soie naturelle sauvage

La sauvage

La soie sauvage est composée de fils extrêmement fins, obtenus par la filature de vers à soie autres que les versd’élevage. Ces fils fins lui donnent un aspect lisse. Du fait de sa rareté et de son coût, ce type  est très difficile à trouver. En revanche, on peut plus facilement trouver des dérivés ou des mélanges à plus ou moins forte teneur en fibre synthétique, qui reprennent son aspect lisse. Au contraire de la soie naturelle, il est possible de se procurer de la soie sauvage dans plusieurs couleurs, du bleu à rouge, en passant par le jaune et le vert.  La soie est douce, chaleureuse et son lustre va dépendre des techniques employées par les artisans pour réaliser le textile à partir de la fibre nature.

Dans tous les cas, vous serez charmée du contact avec ce tissu unique en son genre à la beauté et au charme rare.