4.7 (93.33%) 6 votes

Tissu noble, la soie est généralement très prisée pour son toucher agréable et sa brillance. Elle sera du plus bel effet pour des vêtements de luxe, et elle devient abordable pour des accessoires tels que les étoles en soie ou les carrés en soie. Même s’il faut prêter attention à la matière en ne l’exposant pas trop au soleil ou adoptant les bons gestes pour son entretien ou son lavage, elle reste toujours très prisée. Tout savoir sur la soie :Devenez incollables sur la soie!  Mais que savez-vous réellement sur la soie  et comment sont faits vos foulards en soie de qualité haut de gamme ?

Tissu soie sauvage et naturelle

Histoire de la soie

La soie est tissu en une fibre naturelle, comme le Lin ou le coton. La grande différence étant que la soie est un fibre d’origine animal comme la laine puisque celle-ci est produite notamment par le ver à soie, avant qu’il ne se transforme en papillon. On récolte la soie qu’il a tissée pour confectionner son cocon, afin de l’utiliser pour fabriquer de jolis tissus. Mais on peut également la récolter sur d’autres arthropodes, ou encore les araignées. Petite histoire de la soie. C’est vers l’an 2500 avant Jésus-Christ que l’art de la soie a été découvert par la route de la soie en Chine. La technique de fabrication est arrivée en Europe par la Route de la Soie et sa production y a démarré vers le VIe siècle. La France n’a bénéficié de cette technique que plus tardivement, au XIIIe siècle à la fin du Moyen Age. L’industrialisation de la soie connait le plein essor à la fin du XIXe siècle.

cocon de soie - artisanat soie

Soie tissus et textile

La soie est tissée par des « canuts » sur des métiers à tisser de très grande taille. La soie se présente sous forme de « flotte », un peu comme des grosses pelotes. Elle est enroulée sur « l’ourdissoir », puis dévidée sur une canette. C’est l’entrecroisement des différentes fibres qui va permettre de créer le tissu. Il va subir une opération d’ennoblissement qui permettra de le transformer en produit fini, directement utilisable. La soie de culture et la soie sauvage.Vous êtes à la recherche de foulard de qualité, dans cet espace dédié à la mode pour femme et à la soie naturelle et sauvage, vous retrouverez des foulard en soie de qualité. Le continent asiatique regorge de ressources et de trésors et le travail de la FIBRE est un savoir faire unique qui n’ a jamais été égalée. La Thaïlande, pays de la soie et des savoir faire ancestraux, mais il y a aussi d’autres pays qui proposent des soieries sublimes comme le Vietnam, le Laos, mais aussi le Cambodge avec un un choix certes plus limité mais avec un savoir faire unique et des soies de qualité sublime, douce, légères et élégantes.

Vers à soie

Ce sont principalement les cocons des bombyx du mûrier qui sont employés pour la soie de culture, alors que pour la soie sauvage et les magnifiques foulards en soie sauvage il s’agit du ver à soie Tussah. L’élevage des vers à soie se nomme la sériciculture, et fournit la plus grande partie des besoins en soie. Néanmoins, les deux types de soie sont aussi qualitatives l’une que l’autre, permettant toutes deux de préserver la biodiversité ; l’une par la plantation de mûriers, l’autre par la préservation des sites producteurs. Sachant que les plus belle production de chacune des soie viennent d’endroit différents, en effet les foulard  indiens en soie d’Inde sont reconnu pour leurs soie de culture, alors que l’on ira en Asie du sud est pour une étole en soie sauvage de qualité.

Cocon de soie - artisanat de la soie naturelle et sauvage

Propriétés de la soie

La soie naturelle et synthétique .C’est à la fin des années 1800 que le français Hilaire de Chardonnet invente la soie artificielle, également appelée « rayonne », ou encore viscose, pour répondre aux multiples demandes de tissu similaire à la soie. La soie synthétique présente l’avantage d’être moins fragile que la soie naturelle et supporte facilement les lavages en machine. A l’opposé, elle a un toucher moins doux et se froisse davantage que la soie naturelle.Alors, entre la pure soie naturelle de culture chic et élégante en carré, l’épaisse soie sauvage, ou la fine soie d’inde,  ce ne sera ni plus ni moins que vos goûts et vos envies qui dicteront le choix au moment de l’achat !!

Utilisation de la soie

Découvrez dans cet article consacré un ensemble d’informations autour de la soie et des foulard en soie, pour tout savoir sur les différents types, un petit lexique bien étudié pour vous. Nos idées tendance pour porter votre foulard carré en soie et en savoir plus sur sa confection. Aujourd’hui nous vous donnons deux petits nouveaux conseils de mode, pour porter votre foulard mode différemment et créer un look tendance.

Bombyx du murier : papillon domestique originaire de chine dont la chenille est le ver à soie.

Bourette : soie moyennement fine, qui semble avoir des picots et rappelle le lin.

Brocart de soie : tissu de soie richement brodé de fils d’or ou d’argent.

Cocon : fabriqué par la chenille du papillon Bombyx pour se protéger le temps nécessaire à sa transformation en papillon adulte, il est constitué de fils de soie (cf : ver à soie).

Crêpe de Chine : tissu très fin, fluide, délicatement granuleux. Il est composé de soie naturelle. Le Crêpe marocain est de même structure, en plus lourd. Le Crêpe Georgette est léger, souple et légèrement transparent.

Mousseline de soie : tissu très fin et léger (20gr au m2 !), utilisé en haute couture et pour des foulards et étoles de luxe.

Magnanerie : de l’occitan « magnan », désigne une exploitation de sériciculture. Les greniers sont très aérés pour l’incubation des cocons.

Organza : mousseline de soie transparente utilisée dans la haute couture, pour les tutus romantiques et pour la lingerie (l’organdi est en coton).

Popeline : étoffe dont la chaîne est en fils de soie et la trame en laine. D’aspect un peu côtelé, on l’utilise principalement pour les manteaux.

Satin Duchesse : tissu lisse et fin, discrètement brillant, utilisé en couture et pour les sous-vêtements.

Sériciculture : élevage du ver à soie qui s’étend de la culture des mûriers, à l’élevage des Bombyx, la récolte des cocons, leur dévidage et la filature de la soie.

Soie de Bagdad ou Ottomane : soierie de luxe, brodée ou brochée de fils d’or et d’argent, utilisée pour l’ameublement, parfois en haute couture.

Soie sauvage ou Shantung ou Doupion de Soie : c’est une soie tissée avec des fils de différentes épaisseurs.

Soie naturelle : appellation générique pour tous les types de soies issus du ver à soie, à l’exclusion des
imitations en fibre naturelle ou synthétiques.

Taffetas : tissu uni particulièrement souple et très brillant. Son aspect moiré et changeant selon la lumière
fait qu’il est très utilisé pour les robes de soirées.

Twill : soie mate et souple reconnaissable à ses rayures obliques, très employé pour les cravates et
foulards.

Ver à soie : chenille du Bombyx du mûrier elle se nourrit de feuille de mûrier, ce sont ses glandes
séricigènes qui produisent le fil de soie qui constitue son cocon.

tissu soie asiatique

Soie avantage et défauts

la soie asiatique et thaïlandaise. A travers l’histoire et depuis toujours la soie thaïlandaise se distingue par sa beauté, son charme et sa douce. Une singularité unique qui n’a d’égal que son identité qui lui est propose et ses méthodes de tissages traditionnelles.Les artisans thaïlandais sont des spécialisés pour élever les vers déjà en obtenant des fibres de plus en plus douces, fines et affinées. Les techniques de tissage en Thaïlande se sont aussi sans cesse améliorées pour être de plus en plus performantes pour des articles de qualité correspondant aux standards du monde actuel. Dans ce domaine, on peut dire que la soie de Thaïlande est de grande qualité en raison de son savoir faire.

Route de la soie

C’est aussi l’américain Jim Thompson qui a participé à ce développent et des techniques et des savoir faire, il popularisa la soie de Thaïlande dans le monde entière. On peut visiter sa maison, son histoire et ses fabriques à Bangkok. La Thaïlande propose des écharpes en soie et en coton les plus belle. Pour découvrir les plus belles soies d’Asie rendez vous dans cette boutique, chez Princesse foulard la spécialiste des foulards d’Asie de luxe et qualité.  Pour tout savoir sur l’histoire de la route de la soie, de la Chine à l’Ouzbékistan jusqu’à l’Europe lisez le billet consacré sur la route de la soie.

Composition de la soie

La soie est une étoffe unique et un textile des plus précieux et délicat. On retrouve la soie dans toutes les domaines de la mode et de la décoration déclinée sous différents aspects, que ce soit des vêtements, des accessoires de mode, des bijoux mais aussi robes haute coutures ou des drapés élégants, en kimono ou en drap de lit.
proprietes textile soie

Caractéristiques de la fibre

La soie est une fibre textile naturelle, très résistante elle est même utilisée dans la construction. Tout d’abord la soie est douce, aussi elle a des propriétés thermiques qui maintiennent au chaud en hiver, au frais en été. Ensuite la soie ne va pas irriter la peau et va rester à l’eau, au feu. Il est aussi rare de faire des allergies à la soie. En autre l’industrie militaire s’intéresse de plus en plus à ces nombreuses capacités.

Propriétés de la soie

La fibre du foulard produit par le ver présente la caractéristique d’avoir une section triangulaire, ce qui lui confère ses qualités exceptionnelles de réflexion de la lumière. Accessoires permanents de l’habillement féminin et masculin, en foulard, en carré en soie en étole, en châle ou en écharpe le tissu est fort appréciés en cadeau ou pour se faire plaisir. Élastique et ultra douceur, la soie permet aussi bien de garder la chaleur avec un effet aéré qui est aussi très agréable à porter aussi bien en été qu’en hiver.composition fil soie

Comment produire de la soie ?

Le tissu de soie est aussi indispensable à nos créateurs, décorateurs et stylistes dans l’ameublement et la décoration afin de réaliser des rideaux, des housses de coussin ou de canapé, des dessus de lit ou de la passementerie. La soie se décline aussi bien en foulard, en châle, en étole ou en écharpe pour le plus grand bonheur de notre garde robe. Voilà comment cette étoffe précieuse a investit peu à peu notre vie pour notre plus grand bonheur. Des styles uniques et originale, élégant chic et branchés, voilà toutes les utilisation de la soie dans notre vie quotidienne ainsi que ses propriétés.Découvrez la composition scientifique d’un fil de soie et pour quelle raison la soie possède des caractéristiques de résistance et de douceurs uniques.

Soie fils et fibre

Un fil de soie est composé de deux composant principaux les deux sont des protéines, l’une est la séricine et l’autre la fibroïne, celle ci constitue la partir central alors que la séricine va l’entourer. Le reste de la composition ce sont des matières grasses d’origines minérales ou de matières grasse mais aussi de l’eau. La séricine va donner à la soie sa couleur, les propriétés quand à elles reposent sur la fibroïne fibreuse. C’est aussi la séquence répétitive des acides aminés qui va donner lieu à une structure cohérente qui donnera au fil de soie ses propriétés uniques. Fil à coudre.Réalisez vous-même des petits tableaux en fil ou vos vêtements grâce à toute une gamme de fils à coudre est un assemblage de 3 brins retordus d’une brillance intense. Les fils de qualité sont fabriquée à base de pure Soie , idéale pour toutes les utilisations dans le domaine des travaux d’aiguille. L’avantage principal du fil à coudre de qualité est un fil très résistant, qui existe dans de très nombreuses couleurs. Il doit obligatoirement être utilisé pour coudre les vêtements en soie . Vous obtiendrez des réalisation avec un résultat très lumineux et durable.origines de la soie

Quelle est l’origine de la soie ?

Réalisés à partir de soie naturelle ou sauvage on trouve toute sorte d’accessoires de mode, de sac à main, de pochette, de trousse de porte monnaie réalisées en soie et parfois brodées à la main. La mode en tissu se décline dans touts les style pour toutes les personnalité et dans toutes les tailles. Avec cette touche élégant et chic qui nous va si bien !Depuis plus de 3000 ans, les hommes connaissent le secret de la soie. Un tissu qui est particulièrement doux, brillant et raffiné, apprécié pour la confection de vêtements. Mais son histoire est complexe et prend ses origines en Chine avant d’arriver jusqu’à chez nous.

Comment on fait de la soie ?

Avant toutes choses, il faut savoir que la soie est un textile assez particulier qui a une origine animale et non pas végétale comme le coton ou le lin. À l’origine de cette fibre se trouve le vers à soie, que l’on appelle également le bombyx du mûrier. Un vers qui confectionne et tisse son cocon en créant un long fil avec sa salive. Il se crée un espace où il va pouvoir muter et se transformer en papillon. Le long fil qu’il fabrique va être dérouler pour être ensuite utilise afin de tisser ce tissu. L’élevage des vers devient de la sériciculture, dont le secret a été longuement gardé par les Chinois.

Qui a inventé la soie ?

Les écrits de Confucius et la tradition chinoise racontent qu’il y a bien longtemps un cocon de vers à soie été tombe dans la tasse de thé de l’impératrice Leizu. En voulant l’extraire de sa boisson, la jeune fille de 14 ans commença à dérouler le fil du cocon. Elle eut ensuite l’idée de le tisser, pour cela elle commença a observé la vie du ver pour en faire un élevage, le début de la sériciculture. À partir de ce moment-là, la jeune fille est devenue la déesse de la soie dans la mythologie chinoise. La soie fut exportée pendant longtemps à travers tous les pays, un commerce que l’on connaît sous le nom de « route de la soie » . Les Chinois se servaient de ces magnifiques textiles comme une monnaie d’échange mais garda précieusement leurs secrets.Une autre légende raconte que le secret fut enfin dévoilé par une princesse chinoise, qui transporta des cocons de vers à soie dans sa coiffure pour rependre le secrets de la sériciculture en Inde.

Foulard en soie

Car un foulard en soie est et restera un des accessoire de mode pour homme et pour femme à la fois indispensable et essentiel à votre vie de tous les jours. Car en plus de pouvoir créer des looks et des effets de mode avec lui vous pourrez aussi vous tenir bien au chaud et sentir de la douceur contre votre peau ce qui est une sensation très douce agréable et chaleureuse. Faites vous plaisir avec un beau foulard et apprenez comment les choisir et les porter avec style et avec allure mais déjà découvrez les techniques de coloration.  Plus de conseils pour acheter un foulard en soie.coloration soie

Coloration de la soie

Une machine spéciale permet de dévider les fils des cocons et de filer la soie. Par la suite, la soie subira différents traitements pour en améliorer la qualité et la colorer. Une des techniques de coloration utilisée est le « mat-mii ». Elle consiste à tendre les fils sur un cadre en bois et à entourer des groupes de fils par du plastique pour former un dessin. Le cadre de bois est ensuite plongé dans la teinture qui va colorer les parties des fils découvertes et laisser intactes les zones couvertes par le plastique. Tout ceci est répété plusieurs fois avec des motifs et des couleurs différents afin d’obtenir, après tissage des fils, de jolis motifs colorés. Ces techniques sont valables pour la soie d’asie, la soie sauvage et naturelle.Découvrez des tas d’autres articles à ce sujets sur le blog de foulard de princesse foulard. En savoir plus sur la soie chinoise.

Qu’est que la soie ?

Le mot soierie a une définition simple, il défini l’étoffe en soie en elle même, son synonyme anglais est le brocart. Pour en savoir plus sur la soierie en Thaïlande, en Chine, en Inde, suivez ces quelques articles consacrés à cette thématique passionnante des tissus et textiles. En savoir plus sur la soie chinoise.
soirerie definition

Soierie définition

La soie thaïlandaise  est tissée selon un rituel qui lui donne une qualité supérieure, mondialement reconnue pour ses foulards homme et femmeLa soie a une histoire riche qui nous emmène en voyage en chine et au travers de siècles où l’art de faire la soie s’est transmis à toute la civilisation asiatiques et les savoir faire dans les pays proches de la chine se sont aussi développer.

Histoire des soieries de Lyon

La Thaïlande en premier lieu a développé des techniques d’élevage de ver à soie unique et qui lui sont particulières avec des petits secrets qui rendent sa soie unique. L’occident a tenté de se lancer dans la fabrication de la soie mais face a peu de succès de qualité, l’Asie est restée maître d’œuvre dans ce domaine et devenu le principale producteur de soie et le professionnel de la sériciculture, ce procédé qui consiste à élever les ver à soie, à dévider les cocon pour en récupérer le fil de soie qui sera ensuite tissé à l’ancien. Un savoir faire qui possède encore grande nombre de petits secrets bien gardés partout en Asie et dont nous vous livrons quelques clefs.La soie traditionnelle et la soie sauvage avec les savoir faire de fabrication moderne permet à présent de réalisent à la fois des accessoires et bijou de cheveux mais aussi des pochettes mode et tout plein d’accessoires à la beauté unique.

Nos Derniers articles

Au sujet de Princesse foulard (en savoir plus sur )


Bonjour,

Je suis Princesse foulard! Soyez tous les bienvenus dans cet espace dédié aux foulards, aux écharpes mais aussi aux tissus et matières textiles. Je suis passionnée de mode et d'étoffes précieuses  et naturelles telles que la soie, le lin, le coton. Je vous emmène avec moi sur la route de la soie, à la découverte des précieux savoir faire de l'artisanat du monde. Découvrez ensuite dans ma petite boutique des foulards précieux réalisés par les meilleurs artisans.

N'hésitez pas à me contacter, d'ici là je vous envoie plein de douceur.

Votre dévouée.

Princesse foulard