Comment porter un foulard de danse orientale à sequins ?

Un foulard oriental est une pièce de tissu, plus ou moins transparente, qui se porte principalement pour la danse orientale, et entre autres pour la danse du ventre. C’est donc un accessoire de séduction utilisé traditionnellement dans la culture orientale. Les composantes d’un foulard oriental sont la sensualité, le charme, le style et l’art du nouage. Des foulards pour hommes et femmes

Définition du foulard oriental

Dans la plupart des cas, un foulard oriental comporte plusieurs rangs de sequins ; ceux-ci peuvent également être remplacés par des paillettes. Les rangées de sequins peuvent être parallèles ou s’entrecroiser. Ces sequins bougent avec les mouvements du corps et soulignent les déhanchés de la danseuse. Il existe différentes couleurs et différentes formes de foulards orientaux : ils peuvent ainsi être taillés en triangle, être droits etc. Enfin, un foulard oriental peut avoir des franges ; dans ce cas, il peut ne comporter ni sequins, ni paillettes. Il peut se porter autour de la taille, autour du cou mais aussi sur la tête.

Comment porter un foulard oriental?

Un foulard oriental doit être assorti à la tenue que l’on porte pour la danse orientale ou pour l’occasion où l’on met un tel accessoire. Il se porte à la hanche, noué sur une jupe, dans la plupart des cas, ou sur un pantalon, plus rarement. Le nœud peut s’effectuer par le biais d’un fermoir spécifique, ou bien d’un simple nœud de tissu. Le foulard se noue parfois sur le devant, mais cela est moins courant que le nœud sur le côté. Rappelons que, grâce à la position du foulard, les sequins peuvent suivre les mouvements du corps de la danseuse. En outre, avec un haut oriental, qui prend la forme d’un soutien-gorge, cela permet de laisser le ventre apparent, et de cette façon, de mieux voir la danse orientale dans ses détails.

Vous pouvez aussi porter un foulard oriental de façon classique, autour du cou ou encore en bandeau sur la tête, c’est aussi très sexy.