Différence entre coton cardé et coton hydrophile

Différence entre coton cardé et coton hydrophile
5 (100%) 1 vote

Le coton est une fibre végétale naturelle qui est des plus utilisées au monde. Elle est particulièrement appréciée dans l’industrie textile pour ses nombreuses propriétés. Vous avez déjà dû rencontrer différents types de coton portant des noms différents, alors voici quelques notions utiles pour les différencier.

La fabrication du fil de coton

La fibre végétale qui entoure les graines du cotonnier est récoltée grâce à un égrenage mécanique. Des foulards pour hommes et femmesEnsuite, la fibre subit un premier traitement qui consiste à être battue afin d’enlever tous le corps étranger et la poussière. La fibre est prête à être transformée en fil. La première étape est le cardage qui consiste à séparer les fibres les unes des autres en les peignant, en les démêlant et en les nettoyants. Le coton obtenu sera donc du coton cardé, c’est-à-dire un ruban de coton pur de longue d’un mètre environ. Vient ensuite l’étape de l’étirage qui va harmoniser l’épaisseur du Nadeau de coton. La fibre est prête pour subir les traitements finaux comme le blanchiment ou la teinture.

Du coton cardé au coton hydrophile

Le coton hydrophile est donc du coton cardé qui subit un autre traitement spécial. En effet, la fibre végétale est associée à d’autres fibres synthétiques ce qui va permettre de la gonfler et de la rendre absorbante. C’est donc une matière très intéressante grâce à son pouvoir absorbant et on la retrouve dans le commerce pour des utilisations variées, allant du cosmétique à la médicale. Pour une utilisation médicale, c’est-à-dire pour la pose de bandage ou de pansements, le coton doit également subir un processus de stérilisation très contrôle et dans des conditions hygiéniques parfaites. En ce qui concerne l’utilisation para-médicale, comme le coton tiges par exemple, le procédé de stérilisation de la fibre de coton n’est pas nécessaire.